« Un vieux contre un neuf »

L’objectif de cet article est d’étudier les réactions des consommateurs à l’égard des offres de reprise des vieux objets proposées par les enseignes. Contraintes à l’origine par des réglementations environnementales, ces offres ont évolué pour devenir des outils promotionnels à part entière. Elles ne consistent plus seulement à racheter les objets possédés mais également à diminuer le prix d’achat des nouveaux produits via un bon d’achat et/ou à redonner les objets collectés à des associations caritatives. L’analyse de 23 entretiens confirme et enrichit la littérature sur la reprise en montrant que les réactions des consommateurs dépendent i) d’une comparaison entre les coûts et les bénéfices attribués à de tels programmes ; ii) de la prise en compte ou non de la valeur résiduelle des objets rapportés et iii) d’une analyse critique des incitations proposées. Les implications pour les décideurs des organisations marchandes et non marchandes sont discutées.

Pour citer : Guillard V. et Johnson G. (2015), « Un vieux contre un neuf » : Une étude des réactions des consommateurs à l’égard des offres de reprise, Décisions Marketing, 78, 29-44.

     « Un vieux contre un neuf » : Une étude des réactions des consommateurs à l’égard des offres de reprise

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

©2015 Marketing and public policy