Discriminations dans les services marchands

De 1936 à 1966, The Negro Motorist Green Book (ou The Green Book), était le guide touristique de référence pour les Afro-Américains. Dans un contexte de ségrégation raciale, cet ancêtre du Guide du Routard recensait chaque année « état par état » et « ville par ville », les hôtels, restaurants, garages, boîtes de nuit, et autres salons de beauté qui acceptaient la clientèle noire. Son rôle social était indéniable : de la fiabilité de ses informations dépendaient non seulement le bien-être psychologique de ses lecteurs mais encore leur intégrité physique. En 1964, la promulgation des lois contre les discriminations raciales amenuisa son utilité et il cessa d’être publié peu après. Néanmoins, il existe depuis quelques années un regain d’intérêt pour ce guide. Alors que certains s’intéressent à sa valeur historique, d’autres s’interrogent sur la pertinence d’une nouvelle édition. En effet, en 2016, les medias (notamment sociaux) regorgent d’exemples de situations décrites comme discriminatoires dans le secteur des services marchands aux Etats-Unis. En particulier, Airbnb se retrouve en ligne de mire. Accusée de discriminer ses utilisateurs noirs (cf. le hashtag #AirbnbWhileBlack), la plateforme collaborative doit faire face à des menaces de poursuites judicaires mais également à l’émergence de nouvelles plateformes, telles que Noirbnb et Noirebnb, qui espèrent profiter de la controverse.

Tandis qu’elle (re)gagne en intensité aux États-Unis, la question des discriminations dans les services marchands n’a pas encore été posée de ce côté de l’Atlantique. En France, le débat sur les discriminations se cristallisent sur les pratiques en matière d’emploi (cf. la récente campagne gouvernementale intitulée les #LesCompétencesDabord). De même, dans la recherche en sciences de gestion, les travaux conduits sur les pratiques discriminatoires s’inscrivent massivement dans le champ des ressources humaines. Pourtant, une partie non-négligeable des discriminations dans l’entreprise se produit lors de la rencontre avec le client et devrait par conséquent mobiliser la recherche en marketing. Pour pallier cette lacune, le présent chapitre propose une exploration de pratiques discriminatoires dans le secteur des services marchands en France.

Dans une première partie, nous proposons de définir la discrimination et de cerner les frontières avec des concepts tels que racisme, sexisme et inégalité qui lui sont proches mais différents. Puis, dans une seconde partie, nous présentons les résultats d’une étude expérimentale (testing) menée dans le secteur des chambres d’hôtes en France. Enfin, nous discutons les contributions de nos résultats et mettons en perspective certaines spécificités des discriminations dans les services marchands.

 

Pour citer : Johnson G. et Guillard V. (2017), Discriminations dans les services marchands: le cas des chambres d’hôtes en France. Repères, 31-42.

     Discriminations dans les services marchands

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

©2015 Marketing and public policy